Spécial Corse: Sagone

Sagone est une paisible station balnéaire corse nichée au fond d’un golfe bordé de sable blanc, à une trentaine de kilomètres au nord d’Ajaccio. Moins touristique que sa voisine Cargèse, elle saura néanmoins vous séduire avec ses nombreux restaurants et ses deux glaciers. Grace aux anciennes cartes postales, effectuons un voyage dans le temps, direction Sagone.

After
Before

↔ Près avoir quitté Ajaccio, faisons une halte au col de San Bastiano pour admirer le golfe de Sagone, ses criques et ses plages de sable blanc qui se succèdent sur plusieurs kilomètres.

After
Before

→ Le pont a été construit en 1920. Il permet d’enjamber le Liamone, le fleuve le plus long de Corse avec ses 41 kilomètres.
← Le nouveau pont a été inauguré en 2014. Quand vous le traversez, vous savez que Sagone n’est désormais plus qu’à quelques minutes…

After
Before

En vous arrêtant pour faire le plein à la station Esso sur le bord de la route, vous n’avez pas résisté à l’envie de descendre pour fouler cette belle plage de sable blanc, que l’on appelle par ici, la « Plage du Grand Large ».

→ L’hôtel Santana, devenu depuis l’hôtel A Rena d’Oru qui domine le golfe depuis le début des années 60.
← Quelques temps après est apparu le restaurant « Le Santana », qui est aujourd’hui l’un des plus réputé du golfe.

After
Before

A l’entrée du vieux village, laissez donc votre véhicule pour descendre un instant au « petit port », sur votre gauche.
→ L’Hôtel de la Marine, et sur la gauche, le clocher de Sagone, construit en 1860.
← De nos jours, l’Hôtel de la Marine est à l’abandon et le clocher, récemment rénové, a disparu derrière les pins qui jouxtent la plage.

After
Before

→ Cette carte postale, prise avec un angle légèrement différent, est bien plus récente que la précédente. Des constructions sont apparues en bord de plage.
← Il est regrettable que l’Hôtel de la Marine, avec une telle situation et un tel potentiel, soit laissé à l’abandon depuis de nombreuses années. Espérons qu’il ne finisse pas en un ensemble d’appartements comme l’hôtel Cyrnos, situé un peu plus loin…

After
Before

↔ Arrivé devant l’hôtel de la Marine, descendons sur la plage et retournons nous pour apercevoir le port que nous venons de quitter.

After
Before

→ Entrons à présent dans le village. Laissons l’hôtel de la Marine derrière nous et découvrons cette fontaine dotée de deux abreuvoirs en façade, qui marque l’emplacement de « la gare routière » de ce début du siècle dernier.
← La fontaine est toujours présente, bien « qu’asséchée ». A droite, le restaurant A Stonda et sur la gauche, une partie de la résidence « Les Mimosas » construite en 1967.

After
Before

→ Au cœur du village, nous arrivons à une intersection: ici, nous sommes sur la route qui, derrière nous, mène à Vico. Au fond, l’agence postale derrière la fontaine, masquée, que nous venons de quitter.
← Sur la droite de cette intersection désormais aménagée, et après avoir longé la plage et ses nombreux restaurants, vous atteindrez Cargèse et Piana et ses célèbres calanques.

After
Before

→ Avant de quitter Sagone par la route menant à Cargèse, faisons une halte au deuxième port de Sagone, doté d’un ponton d’où partent notamment les navettes pour de belles ballades en mer.
← Peu de changement par rapport à la carte postale, il est vrai, assez récente.

After
Before

→ Le deuxième port de Sagone, orienté à l’est, à l’opposée du petit port. Un seul bâtiment, contemporain à l’hôtel de la Marine, occupait alors les lieux.
← L’installation de restaurants ont rendu cet endroit très agréable les soirs d’été, même si quelques aménagements au niveau de la voirie seraient les bienvenus.

After
Before

↔ La jetée du « nouveau port ». Des études d’aménagement avec la création d’anneaux supplémentaires et de services pour la plaisance sont  en cours depuis de nombreuses années. On évoque même un service de navettes vers Ajaccio.

After
Before

→ L’entrée du village côté sud. Sur la gauche, l’hôtel de la Marine. Sur la droite, la fontaine devant l’agence postale.
← La fontaine est toujours présente mais ne « coule » plus et l’agence postale est devenue le restaurant A Stonda.

Publicté de l'hôtel Santana à Sagone